Curation et gestion de la connaissance

En matière de veille concurrentielle et ,de gestion des connaissances, le volume croissant des informations à traiter devient défi majeur. La performance d’une entreprise dépend directement des compétences métiers de l’ensemble du personnel, de l’expérience et des connaissances stratégiques individuelles, mais elles sont rarement partagées par tous.
Or, l’intelligence collective met bien en évidence le fait que le bon fonctionnement de l’entreprise dépend fortement de la capacité à disposer au bon moment de la bonne information.

Avec la maturation des technologies Web 2.0, charge à l’entreprise – y compris la PME – de s’appuyer sur les réseaux sociaux pour cultiver les talents individuels et favoriser une interactivité fondée sur les notions de partage et de confiance.
De nombreuses méthodes et outils logiciels permettant d’identifier, de capitaliser les connaissances de l’entreprise afin notamment de les organiser et de les diffuser. La dernière en date : la curation.

Le pari de la curation est de permettre de recevoir de l’information triée, sélectionnée au préalable afin qu’elle soit pertinente, en sujet comme en qualité, avec les attentes de son utilisateur. Une nouvelle opportunité pour responsabiliser ses salariés, rendre l’organisation plus réactive et plus agile.

Comment la curation peut devenir un outil de veille d’information accessible à tous les acteurs économiques, pour une meilleure adaptation à un climat concurrentiel tendu et une meilleure compétitivité ?

En voici un exemple : Curation-et-veille-2-0 : le-cas PMU

Tagués avec : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*